Jack l’aiguilleur

jacksignalman1

A la fin du XIX ème siècle, une petite gare d’Afrique du sud devint célèbre dans le monde entier grâce à l’un de ses aiguilleurs, prénommé Jack. Ses méthodes de travail n’étaient pourtant pas différentes de celles de ses collègues, mais Jack avait une particularité unique dans le métier : c’était un singe.

L’histoire commençe par un accident tragique, qui arriva à James « Jumper » Wide, un employé des chemins de fer du Cap. Il était aiguilleur dans la gare de Uitenhage, et son travail consistait à activer des leviers pour s’assurer que les trains se retrouvent sur les bons rails. Mais Wide avait une mauvaise habitude, à laquelle il devait son surnom : il s’amusait à sauter de wagon en wagon pour traverser les voies. Un jour, il rata son coup, et perdit ses deux jambes en passant sous un train.

Déterminé à retrouver son emploi, Wide se fabriqua lui-même des prothèses en bois pour tenir debout, ainsi qu’un petit trolley qui lui permettait de passer par la voie ferrée pour se déplacer entre la gare et son domicile. La compagnie des chemins de fer accepta qu’il reprenne son poste, mais Wide savait qu’il lui faudrait de l’aide pour pallier son handicap.

jacksignalman2

Un matin, alors qu’il visitait le marché de Uitenhage, la solution se présenta à lui sous la forme d’une scène improbable : un singe était en train de conduire un chariot à bœufs à travers les étals. Fortement impressionné, Wide plaida sa cause auprès du propriétaire pour racheter l’animal, un babouin du nom de Jack. Et c’est ainsi que commença la collaboration la plus incroyable de l’histoire des chemins de fer.

jacksignalman3

Au début, Jack ne faisait que pousser le trolley de son maître, mais très vite, celui-ci comprit que son compagnon simiesque était doté d’une intelligence hors du commun, et il l’entraina à activer les aiguillages. Quand un train arrivait, le conducteur donnait un certain nombre de coups de sifflet, et Jack savait quel levier il devait actionner en conséquence. Il avait même appris à apporter la clé du dépôt de charbon aux conducteurs qui avaient besoin de s’approvisionner. Sous la supervision de Wide, Jack devint l’aiguilleur en second de la gare d’Uitenhage, et il ne faisait jamais aucune erreur.

Cependant, en voyant un singe aux manettes, une usagère signala la situation aux autorités ferroviaires, qui licencièrent James Wide sur le champ. Mais à nouveau, celui-ci plaida tant et si bien que des inspecteurs de la compagnie furent envoyés pour attester des compétences de Jack. Ils demandèrent à un conducteur de train de donner différents signaux sonores, pour voir si le babouin était capable de faire les manœuvres correspondantes, et Jack passa tous les tests haut la main. Non seulement Wide récupéra son travail, mais en plus, son fidèle assistant devint le premier singe officiellement employé par les chemins de fer (selon certaines sources, il recevait 20 cents par jour et une demi bouteille de bière par semaine).

Jack devint une légende vivante, que même les dignitaires locaux venaient voir en action. Il accomplit sa tâche d’aiguilleur à la gare d’Uitenhage pendant 9 ans, avant de succomber à une tuberculose en 1890. Son crâne est aujourd’hui conservé à l’Albany Museum de Grahamstown, au Cap Oriental.

Plus d’infos :

Sunday Telegraph, novembre 1990
Extrait du livre Baboon Metaphysics à propos de Jack
Stranger than fiction : Jack the signalman
Jack sur wikipedia (anglais)
Podcast consacré à Jack sur Boing Boing

email

26 commentaires pour “Jack l’aiguilleur”

  1. Très intéressant , merci axolot pour tes articles !
    Par contre la date de la mort de Jack  » 1990″ me semble étrange puisque tu situe l’action fin XIXeme .

  2. La coquille est corrigée!

  3. encore un très bonne article ! bravo
    c’est exactement le genre de blog que j’adore merci

  4. Encore un article passionnant :)
    Je ne savais pas que les babouins étaient aussi intelligents :O

  5. Je découvre ton travail depuis quelques jours et c’est juste génial ce que tu fais…

  6. Pas très flatteur pour les agents de la SNCF… D’autant que, j’imagine, Jack ne se mettait jamais en grève.

  7. Étonnant, comme toujours! Bravo ;-)

  8. Un Singe qui fait son travail sans rechigner, qui demande juste de quoi manger et un endroit dormir, le tout sans congé, ni grève. Ni CGT et autre foutaise. Mais que demande le peuple ! :p

  9. Merci beaucoup pour cet article qui, comme tout les autres sur ce site / blog, est d’interêt et de grande qualité.

  10. Très curieux comme histoire :) juste une petite chose :  » il ne faisait jamais aucune erreur. « , alors, à moins qu’il enchaînait les bourdes, je crois qu’il s’agit d’une « double négation par négligence ». :p

  11. anticeptik kaotek 23 février 2015 à 5 h 00 min

    au top cette article !!
    vraiment top :)
    bonne continuation Patrick

  12. Aux gens qui se croient malins à comparer cheminots et singes, parce que ses derniers pourraient les remplacer, d’une les singes peuvent faire une grande partie de ce que nous faisons chaque jours, il suffit de le leur apprendre, ce sont des hominidés comme nous. Deux je préfère savoir qu’un singe pourrait me remplacer plutôt qu’un requin.

  13. Des histoires toujours aussi passionnantes !
    Merci.

  14. Encore un très belle histoire !! Merci !!

  15. Très intéressant !! Merci pour cette histoire extraordinaire :)

  16. Cela prouve que les humains sont loin d’être les seuls êtres intelligents de la Terre! ^^

  17. Très amusant comme article, comme toujours! Beau Travail Patrick. Te lire et écouter tes vidéos est toujours un plaisir.

    P.S. Ce texte a été tapé au clavier par mon singe de compagnie (mais selon mes directives).

  18. Impressionnant de voir l’intelligence de certains animaux!

    Merci pour l’article :)

  19. Je découvre le blog ainsi que la chaine youtube aujourd’hui même et je suis conquis par le ton et la qualité.

  20. Cette histoire peut être compare a une star du cinéma actuel qui n’est autre qu’un singe !

    Connaissez vous Crystal le singe ? Vous l’avez certainement vu au cinema dans hanghover, la nuit au musee…
    Ce singe gagne des millions (de peanuts ??)

    http://www.imdb.com/name/nm2640714/

  21. Peut-être un sujet sur le singe de Hartlepool ?

  22. Merci du fond du cœur, Jack !

  23. Ton article est super intéressant,on apprend plein de choses grâce a toi! :)

  24. C’est vraiment incroyable de voir à quelle point parfois peuvent être si dérisoires mais vrai!! J’aime beaucoup me poser des questions sur tout mais ça !!

  25. Waw! J’ai du mal a le croire :o Merci pour toutes ses histoires incroyables! Je sens que ma culture générle augmente je me sent moins bête x)

  26. Très atypique et peu commun. Ce monde a des pépites dont je pense nous faisons qu’effleurer.