Liam Hoekstra, le vrai « X-man »

Liam et ses hochets

Né en 2005, Liam Hoekstra vit avec ses parents adoptifs à Roosevelt Park, dans le Michigan. A première vue, rien ne le distingue des autres enfants de son âge. Mais lorsqu’il saisit des haltères qui font le tiers de son poids, ou qu’il enchaine les flexions abdominales à toute vitesse, on commence à comprendre qu’il est peut-être différent.

Liam est porteur d’une mutation génétique rarissime qui affecte sa réceptivité à la myostatine, une protéine qui régule la croissance musculaire. En conséquence, la masse musculaire de Liam est 40% plus importante que la normale. Il a un métabolisme super rapide, quasiment pas de graisse, et une force extraordinaire. En clair, Liam incarne le rêve de tout athlète de haut niveau, sauf qu’il est encore à la maternelle.

L’hypertrophie musculaire de Liam ne présente pas d’effets nocifs pour sa santé, ce qui en fait une sorte de « maladie positive ». La mutation qui en est à l’origine fut observée pour la première fois en 1990 sur une race bovine, la « Blanc Bleu Belge », qui la développe naturellement. Chez les humains, la condition est tellement rare qu’on ne connait qu’un seul autre cas vraiment documenté datant de 2000, celui d’un bébé allemand exceptionnellement fort.

Un boeuf de la race Bleu Blanc Belge

Si Liam attire l’attention des médias internationaux, il intéresse aussi énormément la communauté scientifique. En étudiant sa mutation, les chercheurs espèrent comprendre les secrets de la croissance musculaire, et ainsi peut être guérir certaines maladies qui y sont liées. Certaines ambitions sont moins nobles: la manipulation artificielle de la myostatine pourrait engendrer une toute nouvelle génération d’athlètes « amplifiés ».

Cependant, la mère de Liam ne veut pas que son fils soit vu comme une bête de foire. « C’est un enfant normal, » insiste-t-elle. Mis à part le fait que ses abdos sont dessinés, qu’il passe la journée à manger et qu’il déplace les meubles à 3 ans. Comme le dit le Dr Erlund Larson, un médecin qui s’est penché sur le cas de Liam, « sa croissance risque d’être amusante à suivre. »

Plus d’infos :

email

26 commentaires pour “Liam Hoekstra, le vrai « X-man »”

  1. C’est clair c’est le rêve de tout sportif…
    Moi j’ai réussi à cacher cette maladie… mais c’est dur !!!

  2. haha je peux te le dire maintenant, on l’avait tous remarqué 🙂

  3. les altères sont en plastiques, on me la fait pas !! 🙂

  4. Moi j’ai la maladie inverse, mes petits muscles sont cachés, on les trouve pas….

  5. on peut le voir sur ta photo 🙂

  6. Il va finir par soulever sa mère…comme un meuble.

  7. Aucun problème cardiaque n’est-il à craindre pour lui?

  8. Non, aussi incroyable que ça puisse paraitre ce trouble de la myostatine permet une croissance musculaire superieure à la normale sans risques pour le coeur ni autres effets nocifs. Un super pouvoir, pour de vrai.

  9. ça me rappelle cet article:
    http://englishrussia.com/?p=1043
    Je me demande si elle avait la meme maladie?

  10. Manoo, d’après le site officiel de cette fille, les médecins qui l’ont ausculté pensent qu’elle a des tendons et des ligaments particulièrement solides. Son père pense que sa force est héréditaire, et elle semble s’entrainer beaucoup. Il n’y a pas de référence à un eventuel trouble de la myostatine, elle est juste très forte, manifestement. Bizarrement elle est maintenant mentionnée sur la page wikipedia de l’hypertrophie musculaire lié a la myostatine, c’est toi qui l’a ajoutée?

  11. Effectivement, j’avais pas lu son site, ça n’a pas l’air d’être la même chose ( je viens de lire qu’elle réussit quand meme à battre son pere ( homme fort dans un cirque ) à la lutte, ce qui me fait penser que ça doit pas etre complètement héréditaire). Pour la mention, non, c’est pas moi. Enfin merci pour l’article; on sait qu’il y a des gens qui naissent avec plus ou moins d’avantages, mais quand ça saute aux yeux comme ça c’est rare. C’est un peu les Mozart de la salle de muscu 😀

  12. Là, Liam a trois ans… imaginez ce que ça va donner quand il en aura 12 et qu’il attaquera la puberté… je crois qu’on peut lui faire tout de suite un costume avec un joli X dessus ^^’

  13. Ces américains veulent toujours faire mieux que les autres. Un enfant allemand l’a précédé, né je crois en 1999. Il est lui objet d’une DOUBLE mutation simultanée, l’une d’un type lui ayant été transmis par sa mère athlète de haut niveau en saut en longueur, l’autre d’un autre type lui ayant été tranmis par son grand-père déjà d’une force hors du commun à extraire les pavés à la main. Cet enfant est unique au monde puisqu’il présente en une seule personne ces 2 mutations !

    Il est actuellement observé de très près par les scientifiques de son pays, puisque ses gènes pourraient être d’un intérêt capital pour la résolution de certaines maladies génétiques.

  14. Un enfant anormalement musclé est né en Allemagne en 1999. Les médecins le suivent pour tenter de mettre au point des traitements freinant la fonte musculaire.

    Francesca Sacco

    Vendredi 20 octobre 2006

    Tout commence en 1999, avec la naissance d’un enfant anormalement musclé en Allemagne. Ses muscles sont saillants, ses membres épais. Les médecins diagnostiquent une double mutation du gène codant pour la myostatine. Normalement, cette protéine freine la croissance musculaire lorsque l’organisme arrive à maturité. Or, le sang de l’enfant en est totalement exempt. A 4 ans et demi, les médecins constatent qu’il est capable de soulever à bout de bras deux poids de 3 kilos. Il est deux fois plus musclé que les garçons de son âge.

    Le rôle de la myostatine chez les souris est connu depuis 1997 : celles chez qui cette protéine est inhibée développent une musculature trois fois plus importante que leurs congénères. Mais « l’enfant Popeye » est le premier sujet humain affecté de cette anomalie. « Le blocage de la myostatine va probablement trouver son chemin chez les athlètes professionnels, voire amateurs, et dans le business de l’entraînement physique », déclare Elizabeth McNally, l’un des médecins qui suivent l’enfant depuis 1999. Fait intéressant, les parents sont tous deux d’anciens sportifs de haut niveau. La mère, ex-championne de sprint sur 100 m, présente une mutation de l’un des deux gènes codants pour la myostatine. Mais chez son fils, les deux copies ont muté, d’où une absence totale de cette protéine. Plusieurs laboratoires cherchent maintenant à mettre au point un médicament qui exercerait un effet inhibiteur sur celle-ci. Un tel médicament permettrait de freiner l’évolution de maladies dégénératives comme la myopathie et la sclérose en plaques, et de lutter contre la fonte musculaire qui accompagne le cancer ou le sida…

    autre source : http://www.myobase.org/Record.htm?idlist=2&record=19128241124919464239

    image partielle : http://www.msnbc.msn.com/id/5278028/?GT1=3584

    Un cas qui devrait être stipulé sur wikipedia…

  15. Oui, il s’agit du bébé allemand mentionné dans l’article 🙂

  16. Non, ce sont bien deux personnes différentes comme le stipule par exemple cet article (en référence à la fin de ma note)… La différence entre Liam l’américain et cet enfant allemand, est que le dernier possède 2 mutations simultanées (l’une provenant de son grand-père et l’autre de sa mère), ce qui est unique au monde.

    La rubrique concernant ce mutant est intitulée : « Meet the German baby Superman », alors que celle consacrée à Liam s’intitule : « Meet Liam Hoekstra ».

    Source :

    http://www.who-sucks.com/people/monstrous-myostatin-misfortunes-a-collection-of-myostatin-deficiency-pictures

  17. Non, « Dubitatif », il y a un malentendu, je ne parlais pas de Liam, je parlais du bébé allemand que je mentionne dans le 3eme paragraphe : « Chez les humains, la condition est tellement rare qu’on ne connait qu’un seul autre cas vraiment documenté datant de 2000, celui d’un bébé allemand exceptionellement fort. »

  18. Ce cas est si intéressant que je me demande pourquoi il n’a pas fait l’objet d’un article à part entière, d’autant qu’il semble encore plus rare et extraordinaire.

    Une distinction notoire doit apparemment être faie entre les 2 : si l’enfant allemand possède des mutations sur le gène gérant la production de myostatine, la cause est différente chez Liam pour affecter les récepteurs de la myostatine.

    Autre remarque : si l’enfant allemand semble bien protégé par le battage médiatique, Liam est l’objet de tous les délires plus ou moins maîtrisés dans les milieux du culturisme, des médias américains, de certains médias du web, avec l’escalade bien connue attachée aux choses un peu extraordinaires.

    Je souhaite à Liam – avant tout – une existence longue et paisible, ce qui semble mal parti…

  19. Il a pas une queue de singe comme un certain Saiyen nommé SanGoku ?

  20. J’entrevoie un problème pour Liam : il mange toute la journée ? Il doit donc fatiguer son système digestif, il risque d’avoir des complications un jour…

  21. Pauvre gosse, il pourra jamais avoir une vie ‘normale’, toujours avec les médecins sur le dos… M’enfin il a un don, et comme on dit, les avantages sont toujours accompagnés d’inconvénients.

  22. « Liam est porteur d’une mutation génétique rarissime qui inhibe sa production de myostatine »

    Faux !

    Liam a une production normale de myostatine, c’est c’est ses muscles qui n’en tiennent pas compte.

    Par contre avec un metabolissme hyper rapide et un système cardio pulmonaire normal je le vois mal devenir un grand sportif une fois adulte, il serra fort certes mais si l’apport en oxygène ne suis pas derrière tout ce qui demande de l’endurance ça va être cuit…

  23. Absolument! Je l’avais corrigé dans le livre, mais j’avais oublié de reprendre l’article. Merci!

  24. Tiens mon rêve..
    Cependant je ne peux pas m’empêcher de m’inquiéter devant cet organisme offrant des capacités désirées depuis longtemps par les hommes. Tenant compte de la perversion humaine actuelle, cette idée de « nouvelle génération d’athlètes « amplifiés » » suite aux études scientifique que l’on peut mener sur cet individu ne semble pas qu’effleurer certains esprits et non plus être un fantasme suite aux scenars de certaines séries Z.
    Etant totalement consciente que mes propos sont pessimistes, bilieux voir carrément alarmistes, je pense qu’il est tout de même imprudent de ne pas penser à cette éventualité. J’espère qu’il aura surtout de grandes et fortes épaules sur lesquelles se reposer, et non soutenir.

  25. Des anticorps anti-myostatine ont malheureusement des résultats décevants chez l’homme. Il semblerait qu’il y est une augmentation de la masse musculaire mais que celle-ci ne soit pas fonctionnelle.

    Il semble quand même possible que cet enfant présente un jour une cardiomyopathie hypertrophique, malheureusement.

    http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa040933

  26. moi, je me demande ce qu’il sera dans 15 ans? après le BAC. fera t-il la fac? moi à sa place, j’opterai plus pour un métier à la mesure de ma force, voire athlète. vous imaginez un boxeur de sa carrure??? ou encore,il entre dans le championnat des hommes les plus forts du monde…
    en passant, je me demande pourquoi ces montagnes de muscles ne font pas dans ces sports où il faut filer des trempes… parait que c’est parce qu’ils sont pas assez rapides. en tout cas, dans les jeux vidéos, ces boxeurs là ont la carrure de ces gorilles, cela ne les empêche pas d’être à la hauteur.
    bref, RDV dans 15 ans, pour voir si ce petit aura survécu aux scénarios pessimistes, et qu’il sera présent, pour être un vrai super-homme!